samedi 31 mai 2014

Il est arrivé ; mon lisseur CHI G2


J'ai testé pas mal de lisseurs, et je dois dire, qu'il y en a un qui sort clairement du lot. Pour les autres, pas de secrets, même s'ils peuvent lisser plus ou moins bien les cheveux, même afro, ils les crament plus ou moins violemment sur le long terme !

Un lisseur, c'est toujours agressif pour les cheveux. c'est pourquoi, si vous tenez à votre crinière, il faut prendre vos précautions quand vous utilisez des plaques, mais ça, vous le savez déjà ;-)

Avant que je passe au naturel, j'utilisais le lisseur CHI original sur mes cheveux défrisés. Ce fut le meilleur des lisseurs que je n'ai jamais eu. Après maintes utilisations, mes cheveux étaient toujours aussi doux, et souples. J'étais in love...

Depuis presque 4 ans que je suis passé au naturel, je ne me suis lissé les cheveux que rarement. Mais maintenant que j'ai fait des bêtises sur ma tête en jouant l'apprentie coiffeuse, je me sens obligée de troquer mon afro pour du lisse le temps que ça reppousse.

Mais voilà, je n'ai pas envie d'abimer mes cheveux. J'avais bien acheté un lisseur au supermarché pour dépanner, mais il m'agresse les cheveux, c'est juste pas possible...

J'ai donc recommandé un autre Chi à la rescousse. J'ai découvert que depuis, ils en avaient sorti un nouveau, nouvelle génération ; le G2



J'ai été étonnée de le trouver facilement en France, parce que lors de mon premier achat, il y a 6 ans, j'avais du le commander à l'étranger, car introuvable. 

Outre Atlantique, c'est le lisseur de séries tel que Desperate Housewives, Gossip Girl, Ugly Betty... Le G2 est le lisseur officiel de Miss Univers.

Le détail qui tue pour quelqu'un comme moi ; ses plaques ont été conçues en partenariat avec la Nasa. Franchement, je ne sais pas c'est quoi comme technologie, mais quand j'ai lu ça, ça a suffit pour me perdre dans des délires genre : je vais le brancher et je vais vivres des aventures à la Docteur Who ou une autre série de science fiction dégantée... Oui, je suis bizarre...


Mise à part ses nouvelles plaques high tech que j'ai hate de tester, la différence flagrante entre le G2 et l'original, c'est l'écran digital qui indique le niveau de chaleur. On peut même choisir sa température, mais bon ça, aujourd'hui, c'est pas une nouveauté, mais ce n'est pas négligeable comme détail non plus.


Une recommandation qui m'a tué aussi, attention, pour celles qui voudraient tester ; il ne faut pas se lisser les cils et les souricils, c'est dangereux ! Nannnnn, sans dec ?!


Pour finir, le petit plus, c'est le petit tapis cadeau, sur lequel on peut poser son fer chaud. Le petits truc cheap qui coute rien, mais pour lequel la plus part des marque demandent de raquer 20 euros en supplément.

Bon, maintenant il ne le reste plus qu'à le tester ^^.

lundi 26 mai 2014

2 jours, 2 tests express avec Electric d'Urban Decay


Alors pour mon premier test avec Electric, je n'y suis pas allée de main morte. D'ailleurs mon copain c'est bien moqué de moi...

Comme nous allions à Disney, ça ne me dérangeait pas d'être un peu "too much", histoire de rigoler un peu... Par contre, je me suis bien fait chambrer au bureau de tabac...

Il faut dire que la palette est ultra pigmentée donc, il ne faut vraiment pas commettre d'erreur au risque de tout devoir recommencer...

J'ai complétement foiré l'estompage...
J'ai préféré laisser comme ça pour ne pas empirer, et surtout que je n'avais pas le temps de recommencer... mais j'ai bien retenu pour la prochaine fois :



Aujourd'hui, j'ai opté pour un truc plus discret pour aller bosser... J'ai bien calculé mon coup, personne n'a remarqué mes sourcils violets, j'aime bien faire des trucs ninja comme ça... j'ai planqué mes sourcils avec ma frange, ni vu, ni connu... Et puis en même temps c'est vraiment discret...

Voilà ce que ça donne :




Je vais continuer de m'entrainer...

dimanche 25 mai 2014

Electric d'Urban Decay sortie sans annonce chez Séphora ? En tout cas, je l'ai chopé !

Cela va faire des mois que j'attends la sortie officielle de la palette Electric d'Urban Decay en France. Tout ce qu'on savait, c'est qu'elle sortirait pour cette été, mais quand ? Mystère et boule de Gomme.

Samedi matin, la rumeur m'est venue comme quoi, elle serait déjà dispo dans les Séphora, mais qu'il fallait demander.



Je me rends donc dans un Séphora, et cherche l'étalage dédié à Urban Decay, et la grosse déception, elle n'est pas là. Aucune vendeuses pour demander… Argh !!!

Mon petit monde s'écroule. Je commence à bouder comme une gamine... Ma fille qui ne savait pas ce qu'on fichait là (officiellement nous étions venues acheter autre chose), me demande ce que j'ai. Je lui explique que maman cherchai une palette de maquillage, mais qu’elle n’était pas là.

Elle me demande à quoi elle ressemble, et je lui explique du haut don mon adultitude, que c'est une boite comme-ci, comme-ça, et que de toute façon, j'ai bien regardé, et que si elle était là, je l'aurai vu...

Pour me calmer, elle me fait le coup du "quand on est pressé, des fois on regarde pas bien et qu'il faut demander de l'aide". Là j'ai levé les yeux au ciel, en pensant très fort "oué, oué, parle à ma main..."

Je la laisse chercher pour lui faire plaisir, et là, elle ouvre un grand tiroir du bas, là où ils rangent les stocks. Je la reprends "hé arrête, on pas le droit !". Je pense qu'elle s'est dit aussi dans sa tête "parle à ma main" parce qu'elle a ouvert le second tiroir, et là...


Il y avait un peu de monde en caisse, ce qui m'a poussé à me poser une question existentiel : a-t-on le droit de prendre les articles dans leur tiroir ? En tout cas, moi à chaque fois, je prends ce qu'il y a dans sur les étalages, s'il n'y a pas je demande, et il ne me semble jamais avoir vu personne se servir dans les tiroirs du bas.

Je commence à psychoter, me faire des films... Il ne restait que 2 personnes avant moi quand j'ai quitté la queue et que je suis partie à la recherche d'une vendeuse.

Une fois la vendeuse trouvé, je lui lance le plus innocemment du monde : "Bonjour, je voudrais connaitre le prix de cette palette parce que je ne l'ai pas trouvé". Elle m'accompagne au stand d'Urban Decay, regarde quelques secondes et me demande où je l'ai trouvé.

J'étais obligé de lui dire que je l'avais prise dans le tiroir... Elle me regarde, suspense... Elle me demande de la suivre en caisse... Je commence à flipper...

Arrivé en caisse, elle va directement parler à une collègue. J'avais envie de me foutre des claque, j'aurai du passer directement en caisse ni, vu ni connu...

Elle finit par me scanner ma palette, et m'annonce avec un grand sourire, un prix de 45 euros. 

Ah ben voilà !






Bon ben voilà enfin la fameuse palette entre mes mains. Quand je l'ai déballé, j'étais comme une gamine le matin de Noël. En même temps, c'est toujours ça que ça fait qu'on on finit enfin par obtenir quelque chose qu'on convoitait depuis longtemps.

Ça va me changer un peu de ma Naked 2 toutes ces couleurs, et diantre j'en avait envie !

La boîte est vraiment jolie, mais bon, depuis le temps que je la vois sur le net, l'effet de whaou n'était plus là. Non l'effet de surprise que j'attends moi, ça va être quand je vais les essayer. 



J'ai envie de prolonger Noël, donc je ne les ai pas encore testé sur mes yeux. J'attends demain, histoire de garder les petits papillons dans le ventre.

En attendant, je l'ai quand même testé sur mon bras, histoire de voir :



Revolt ne sort vraiment pas bien sur la photo, désolée, mais en même temps, on le distingue vraiment à peine sur mon bras. Il est très irisé. Je pense que je l'utiliserai pour les petites touches...

Je craque pour le Jilted, je pense que c'est lui que je vais tester demain, peut être mélangé à Freak ou au Thrash, on vera bien...

Dans tous les cas, vivement demain ! Et au passage, bonne fête à toutes les Mamans !!

Encore merci à ma petite Princesse, sans qui, Maman serait encore en train d'attendre sa palette...
Scroll
to Top